BIO-BIBLIOGRAPHIE COMPLETE

Thierry ROLLET

 

Par Jean-Nicolas WEINACHTER

 

d’après une entrevue accordée par Thierry ROLLET

Une vocation précoce :

Né à REMIREMONT (VOSGES) en 1960, Thierry ROLLET se passionne d’emblée pour l’écriture car il aime raconter des histoires, coucher sur le papier des aventures dont il trouve la matière dans sa vive imagination. Ses maîtres furent tout d’abord des auteurs de bandes dessinées (Hergé, Edouard Aidans, Jean Graton, Rosinski et Van Hamme, Hermann…) issus du Journal de Tintin dont il fut l’un des plus fervents abonnés. Il trouva également matière à rêverie et leçons de constructions de récits chez Jack London et Jules Verne, ses romanciers favoris. À 8 ou 9 ans, lorsque son instituteur, fervent adepte de la pédagogie Freinet, lui demanda de rédiger des textes libres, Thierry ROLLET, plutôt que de raconter ses vacances et ses promenades dans la campagne vosgienne où il a été élevé, préféra inventer des histoires, des aventures, à travers des personnages atypiques qu’il appelait les Travailleurs – sans aucune allusion politique, Thierry s’étant toujours défini comme l’ennemi de la politique en général. Ces récits à épisodes, dont l’un s’étendit sur 11 semaines (!) ont aujourd'hui tous disparu. Puis, entré en 6ème, on lui demanda quel métier il aimerait exercer plus tard. Sans hésiter, il répondit « J’aimerais beaucoup être écrivain. », à l’ébahissement de ses professeurs dont il fit toujours la consolation car, durant toutes ses études, et mis à part une aversion assez marquée pour les maths, Thierry se montra toujours un élève brillant, pour ne pas dire surdoué.

Mais c’est à l’âge de 15 ans que commence sa véritable vocation littéraire, c'est-à-dire sa volonté d’écrire pour être publié. Thierry, à travers ses études classiques, rencontra Baudelaire, Rimbaud, Verlaine, qui, affirme-t-il, traceront son chemin de poète. Il fut vite reconnu et remporta de nombreux concours poétiques. Il rédigea ensuite, attiré notamment par le fantastique et la science-fiction, des contes et nouvelles qui lui valurent de nouvelles consécrations dans d’autres concours. Cependant, Thierry attendait toujours la grande espérance de sa vie : avoir un livre publié.

Le premier roman : un succès mitigé pour son auteur :

Il lui fallut attendre d’avoir 21 ans pour réaliser ce rêve. Ayant rencontré sur son chemin les deux auteurs phares de la mythique collection Signe de Piste : Serge Dalens et Jean-Louis Foncine, il fut encouragé par eux à écrire son premier roman, pour le présenter à un prix littéraire décerné par le Signe de Piste. Il s’agissait du Prix des Moins de 25 ans, « seule récompense littéraire française à être offerte par des moins de 25 ans à des moins de 25 ans. » Ayant rédigé son roman durant l’été 1979, Thierry eut l’immense bonheur de recevoir, en avril 1980, une lettre du président du jury qui lui annonçait : « Il me revient l’honneur et le plaisir de t’annoncer que le jury du Prix des Moins de 25 ans a porté son choix, à la majorité absolue de ses membres sur ton roman Kraken ou les Fils de l’Océan. »

Ce fut la fête chez Thierry et dans sa petite ville, le Val d’Ajol (Vosges) où il résidait alors. Beaucoup d’espoirs étaient alors permis : voir son livre en librairie, devenir membre de la Société des Gens de Lettres de France, voir son talent reconnu. Kraken fut le livre auquel il apporta un soin extrême tout en le rédigeant d’une traite, le sujet lui étant venu en une nuit d’insomnie. Il s’agit d’une histoire de chasse à la baleine au 18ème siècle, sans prendre parti pour ce genre de chasse, au contraire : le baleinier voulant également capturer le Kraken, poulpe géant capable de broyer un navire dans ses tentacules, Thierry fait échouer cette entreprise, les baleiniers comprenant finalement, à la suite d’un incroyable sauvetage, que cette terrible bête n’est pas forcément un ennemi et pas davantage un trophée – Thierry ne manque d’ailleurs pas une occasion de clamer haut et fort sa vive opposition à la chasse en général. Mais il peut être légitimement fier de cette magnifique marque d’un talent naissant, vu le succès que remporta l’ouvrage : 6000 exemplaires vendus. Il a été ré-édité en juin 2012, la collection Signe de Piste, autrefois mal gérée, étant passée de mains en mains, pour être finalement reprise par les éditions Delahaye : www.carnet2bord.com , qui semblent enfin s'en occuper avec brio.

Thierry en est actuellement à son 47ème ouvrage publié. Mais, parmi tous, c’est celui-là qu’il préfère.

La vie professionnelle :

Thierry ROLLET savait que tout écrivain ne peut vivre de sa plume. Il lui faut un métier apte à assurer sa subsistance à côté. Mais, pour Thierry, ce métier ne fut précisément qu’alimentaire, même s’il l’aimait sincèrement : celui d’enseignant, en tant que professeur de Lettres modernes.

De ce métier qu’il a cessé d’exercer en 1999, Thierry a toujours dit que les élèves étaient le meilleur souvenir qu’il en garderait : « Ils m’aimaient tous sincèrement. Chaque fois que je publiais un nouveau livre, ils découpaient l’article du journal local, le plaçaient dans leurs petits trésors et me demandaient de le leur dédicacer. Beaucoup m’ont également prié de leur faire étudier certaines de mes œuvres… tout en reconnaissant que j’étais un auteur difficile ! D’autres m’ont fait lire leurs poèmes, leurs premiers essais littéraires. Outre la grande confiance et l’honneur qu’ils me faisaient, ce geste détermina ce que j’appelle ma seconde vocation : agent littéraire. »

L’Éducation Nationale, en effet, se montrera plus qu'ingrate, injuste même vis-à-vis de Thierry : voulant se faire titulariser, il ne réussit pas moins de deux concours d’enseignement : le CAPES de Lettres modernes en 1991 et celui de Documentation en 1994. Mais, à chaque fin d’année de stage, il tomba sur des inspecteurs d’emblée mal intentionnés, plus aptes à cautionner des singes savants que des artistes parmi le corps professoral : on n’aime pas, dans l’enseignement français, les profs qui font parler d’eux ; on n’aime que ceux qui marchent droit et ne s’occupent que de pédagogie. Peu leur importait d’avoir parmi les rangs des enseignants un écrivain déjà reconnu ; peu leur importait qu’il eût la vocation de l'enseignement, au point d’avoir fait bénéficier les élèves de ses travaux littéraires dans divers ateliers d’écriture : « La vocation, on n’y croit pas ! » clama l’un d’eux. Thierry, victime d’une véritable cabale, fut poussé hors de l’Éducation Nationale par des inspecteurs et des formateurs IUFM qui se liguèrent contre ce prof atypique. « Ce que je reproche avant tout à l’Éducation Nationale, dit-il souvent, c’est de s’appeler ainsi car, d’éducation, elle en manque totalement. C'est son sectarisme qui lui sert de justificatif ! » De nos jours, d’ailleurs, le Mammouth a abandonné la formation IUFM post-CAPES pour la remplacer par… un vide pédagogique. « Cela confirme ce que j’ai toujours pensé, commente Thierry : l’Éducation Nationale est bien trop tordue pour former qui que ce soit à quoi que ce soit. De plus, sa moralité est devenue douteuse, puisqu'elle se débarrasse volontiers de profs qui se démarquent (comme écrivains, par exemple...) mais elle va jusqu'à maintenir en poste des profs condamnés pour pédophilie ! Les scandales de l''année 2015 en témoignent ! »

Et le voilà chômeur en 1995, alors qu’il vient de se marier ! Beau cadeau que lui fait l’administration scolaire ! Mais Thierry est indomptable, courageux, inventif, actif et intelligent. Et puis, ne lui reste-t-il pas sa vocation d’écrivain que nul n’a jamais su faire vaciller ? Il va le démontrer en choisissant son nouveau métier.

L’accès à la carrière des Lettres :

En 1999, après des années d’existence difficile, Thierry ROLLET crée l’entreprise SCRIBO : www.scribomasquedor.com qui s’occupe de diffusion de livres, de conseils littéraires aux auteurs désireux d'être publiés. Débuts modestes car, bien qu’il ait déjà de nombreux contacts dans le monde littéraire, il lui reste à construire sa réputation. C’est chose faite aujourd'hui : Thierry ROLLET et son entreprise SCRIBO sont mondialement connus car ils disposent d’une renommée internationale, vu la reconnaissance que lui témoignent des auteurs et des éditeurs français et étrangers, en Europe et jusque outre-Atlantique.

À partir de 2002, Thierry ROLLET ajouta une nouvelle corde à son arc : à la demande de clients devenus fidèles, il créa les Éditions du MASQUE D'OR, filiale éditrice de SCRIBO et qui compte actuellement plus de 100 titres publiés. Depuis 2008, le Masque d'Or a d’ailleurs atteint sa vitesse de croisière en publiant un minimum de 10 nouveautés par an. En homme d’affaires avisé, Thierry opta pour l’édition à la demande, c'est-à-dire en ne faisant imprimer qu’en fonction des commandes reçues. Même si, loi du marché oblige, les ventes de livres restent inégales, en ce sens que certains titres se vendent mieux que d’autres, un nombre croissant de libraires effectuent des commandes régulières au Masque d'Or ; de même, des librairies comme Dialogues, Decitre, Alizé SFL et Chapitre.com sont devenues ses clientes fidèles.

Enfin, Thierry n’a pas rompu avec l’enseignement, sa première vocation, puisqu’il est immatriculé par la région Bourgogne comme formateur en français/anglais et atelier d’écriture, toujours sous la raison sociale de SCRIBO : http://scribo-formations.e-monsite.com .

Un parcours littéraire éclectique :

En tant qu’écrivain, Thierry ROLLET a publié des romans, des recueils de nouvelles, des récits historiques, ainsi que de nombreuses nouvelles en revues et sur Internet. Des éditeurs tels que Calleva, Ex-æquo, Dédicaces, Delahaye et ROD lui ont fait confiance. Thierry a commencé par des poèmes et des contes fantastiques et de science-fiction, mais il reconnaît aujourd'hui que sa source d’inspiration principale est l’histoire. C’est pourquoi il possède à son actif des récits et des romans historiques : Jean-Roch Coignet, capitaine de Napoléon 1er, Spartacus – la Chaîne brisée, Dix récits historiques, la Sainte et le Démon, Moi Hassan harki enrôlé déraciné et bien d’autres titres en préparation. On lui doit également des biographies de stars : Bruce Lee – la Voie du Poing qui intercepte (écrit en collaboration avec Claude JOURDAN), Léo Ferré artiste de vie, Édith Piaf – Hymne à la môme de la cloche… et autres projets. Dans sa dernière publication en cas de biographe essayiste, Thierry ROLLET a vu publié aux éditions Dédicaces Deux monstres sacrés : Boris Karloff et Bela Lugosi. Thierry ne cache pas, en effet, sa passion pour le cinéma, surtout pour les vieux films : "Le cinéma moderne me semble avoir renoncé à un humanisme qui transparaissait dans le cinéma des années 30, 40 et 50." Thierry est servi dans toutes ses passions par son immense culture, qui illustre la pensée de Blaise Pascal selon laquelle "mieux vaut savoir quelque chose de tout que de savoir tout d'une chose."

Des ouvrages traduits en anglais :

Aujourd'hui, Thierry est un auteur internationalement reconnu puisque son essai biographique sur Boris Karloff et Bela Lugosi a été traduit en anglais et publié chez Dedicaces LLC aux Etats-Unis. Ce même éditeur a publié, après une nouvelle traduction en anglais, le recueil de contes fantastiques de Thierry intitulé Volontaires pour la Mort Noire.

Etre traduit en anglais est une consécration pour un auteur francophone car très peu d'entre eux ont eu droit à un telle faveur (en fait c'est plutôt l'inverse qui se produit le plus souvent !).

Souhaitons à Thierry ROLLET le plus vif succès et tenons-nous au courant de son parcours, qui est loin d'être achevé, par la consultation régulière de son site Internet personnel : http://ecrivainthierryrollet.e-monsite.com .

Ouvrages publiés :

ROMANS :

  1. 1981 : Kraken ou les Fils de l’Océan, roman pour la jeunesse, EPI SA. EDITEURS, collection "« le Nouveau Signe de Piste », Prix des Moins de 25 ans 1981. (épuisé)- réédité en 2011 aux éditions Delahaye
  2. 1992 : l’Or du Vénitien (ACM EDITIONS)
  3. 2001 : l’Impasse glacée, (Éditions du MASQUE D'OR)
  4. 2004 : le Fauve du Grand Cirque (Éditions du MASQUE D'OR)
  5. 2006 : la Voix de Kharah Khan (Éditions Publibook) - réédité en 2011 aux éditions du Masque d'Or
  6. 2007 : le Seigneur des deux mers (Éditions Mille Poètes)- réédité en 2012 aux éditions Kirographaires - réédité en 2014 aux éditions ROD et traduit en russe
  7. 2008 : les Faiseurs d’Anges (the book édition) (épuisé)
  8. 2009 : Spartacus – la Chaîne brisée (éditions Calleva)
  9. 2009 : les Broussards (Éditions du Masque d’Or)
  10. 2010 : le Prince des favelles (éditions Ex-Aequo)
  11. 2011 : les Nuits de l’Androcée (Éditions du Masque d’Or)
  12. 2011 : Joker, chat de guerre (Éditions du Masque d’Or)
  13. 2012 : La Médiatrice de l’Enfer (éditions Dédicaces)
  14. 2012 : la Sainte et le Démon - Jeanne d'Arc et Gilles de Rais (éditions du Masque d'Or)
  15. 2013 : Moi Hassan, Harki enrôlé, déraciné (éditions du Masque d'Or)
  16. 2014 : l'Oasis des clans (la Quête d'Alcoria 1) - roman pour la jeunesse (éditions Delahaye)
  17. 2015 : Deux romans d'aventures (éditions du Masque d'Or)
  18. 2015 : Pour ne plus marcher seul - roman pour la jeunesse (éditions Delahaye)
  19. 2016 : le Réseau Spectre - roman pour la jeunesse (éditions Delahaye)
  20. 2017 : la Loi des Elohim - roman de science-fiction (éditions du Masque d'Or)
  21. 2017 : l'Or de la Dame de Fer, roman historique (éditions du Masque d'Or)

 

RECUEILS DE CONTES ET NOUVELLES :

  1. 1999 : le Masque bleu et autres nouvelles dans la Venise du 16ème siècle, Éditions du PETIT VEHICULE.
  2. 2002 : Vosgeaisons, (Éditions du Masque d'Or) (épuisé)
  3. 2007 : Contes et légendes des Vosges, (Éditions Publibook)
  4. 2008 : Contes et légendes de la Puisaye, (Éditions du Masque d'Or)
  5. 2009 : Cryptozoo (Éditions du Masque d’Or)
  6. 2009 : Contes sarcastiques (éditions Unibook) (épuisé)
  7. 2010 : Cinq nouvelles historiques (Éditions du Masque d’Or) - réédité et augmenté en 2013 sous le titre : Dix récits historiques (même éditeur)
  8. 2011 : Volontaires pour la Mort Noire (éditions Dédicaces) - traduit en anglais et publié par Dedicaces LLC sous le titre : Volunteers For The Black Death.
  9. 2016-2017 : les Avatars du Minotaure - nouvelles publiées du n°15 au n°20 de la revue le Scribe masqué (éditions du Masque d'Or)
  10. 2017 : Rue des portes closes (éditions du Masque d'Or) - nouvelles publiées pour certaines dans la revue le Scribe masqué

 

ESSAIS HISTORIQUES :

  1. 1998 : Jean-Roch Coignet, capitaine de Napoléon 1er (éditions SOL'AIR) – réédité en 1999 – réédité en 2011 aux Éditions du Masque d’Or.
  2. 2014 : Alloïx, druide de Bibracte (éditions du Masque d'Or)

 

ESSAIS BIOGRAPHIQUES :

  1. 2007 : Léo Ferré – Artiste de vie (Éditions Mille Poètes) réédité en 2010 par les éditions Dédicaces
  2. 2008 : Bruce Lee – la Voie du Poing qui intercepte, en collaboration avec Claude JOURDAN (éditions Mille Poètes) – réédité aux Éditions du Masque d’Or (2010)
  3. 2011 : Édith Piaf – Hymne à la môme de la cloche (éditions Dédicaces)
  4. 2014 : Deux monstres sacrés : Boris Karloff et Bela Lugosi (éditions Dédicaces) - traduit en anglais et publié par Dedicaces LLC (USA) sous le titre : Two Sacred Monsters.

 

RECUEILS DE POEMES :

  1. 1983 : Au plaisir des rimes, ouvrage autoédité, vendu au profit du « Noël des Autres », œuvre de soutien à l’enfance malheureuse. (épuisé)
  2. 1989 : Émois indicibles suivis de Pensées épurées (éditions de l’ENCRIER) (épuisé)
  3. 2006 : Chants des Eaux et des Voiles (Éditions Mille Poètes)
  4. 2011 : Mes poèmes pour elles (Éditions du Masque d’Or)

 

AUTRES PUBLICATIONS :

  1. 2000 : Scribodoc, ouvrage technique littéraire (Éditions du MASQUE D'OR)
  2. 2003 : la Vie médiane in Funambule et autres nouvelles, recueil collectif (LA PLUME éditions)
  3. 2007 : les Cent Chevaux ou le Rêve sans fin in Harry Dickson – Aventures inédites, recueil collectif(Éditions du Masque d'Or)
  4. 2006 : les Faux Amis des écrits vains, essai (Éditions Mille Poètes – réédité par Dédicaces en 2011)
  5. 2007 : l’Anneau Draupnir in Harry Dickson – Nouvelles aventures inédites, recueil collectif(Éditions du Masque d'Or)
  6. 2007 : Voir l’espace et mourir in Voir l’espace et mourir, recueil collectif (Éditions du Masque d'Or)
  7. 2007 : Pour le salut des Primanthropes in Voir l’espace et mourir, recueil collectif (Éditions du Masque d'Or)
  8. 2007 : Un avatar malheureux in Harry Dickson chasse les fantômes, recueil collectif(Éditions du Masque d'Or)

 

Textes publiés sur Internet :

  1. Edvina ou le crime improbable, nouvelle policière, Éditions HIBOUQ, consultable sur http://www.hibouq.org/Villageois/Nouvelles/Trollet/edvina.html et sur www.i-kiosque.fr
  2. La Bête qui n’existe pas, conte fantastique, édité par Jean-Pierre PLANQUE et l’association INFINI, consultable sur http://perso.wanadoo.fr/jplanque/nouvelles.htm
  3. Plume de feu, livre de braise, conte fantastique, édité par Jean-Pierre PLANQUE et l’association INFINI, consultable sur http://perso.wanadoo.fr/jplanque/nouvelles.htm
  4. L’Androcée, conte fantastique, édité par Jean-Pierre PLANQUE et l’association INFINI, consultable sur http://perso.wanadoo.fr/jplanque/nouvelles.htm
  5. Les Songes indiscrets, conte fantastique, consultable sur le site www.ecrivainsenligne.com
  6. Incidents diplomatiques, nouvelle de SF, consultable sur http://www.inlibroveritas.net/oeuvre3641.html
  7. Les Esclaves de la Lumière, conte fantastique, consultable sur http://www.inlibroveritas.net/oeuvre3637.html
  8. 2009 : Apogée du poète, poèmes, Éditions du Masque d’Or, consultable sur actilib.com

 

Textes traduits de l’anglais :

  1. Le Rivage noir, conte fantastique de Jonathan HARKER, édité par Jean-Pierre PLANQUE et l’association INFINI, consultable sur http://perso.wanadoo.fr/jplanque/nouvelles.htm (titre original : The Shore In The Darkness – inédit)
  2. La petite Possédée, conte fantastique de Jonathan HARKER, édité par Jean-Pierre PLANQUE et l’association INFINI, consultable sur http://perso.wanadoo.fr/jplanque/nouvelles.htm (titre original : The Little Possessed Girl – inédit)
  3. Balade dans la tourbière, conte fantastique de Jonathan HARKER, édité par Jean-Pierre PLANQUE et l’association INFINI, consultable sur http://perso.wanadoo.fr/jplanque/nouvelles.htm (titre original : Walking Around The Peat-Bog – inédit)
  4. L’Adresse électronique, nouvelle d’Audrey WILLIAMS, Prix de la Nouvelle SCRIBO 2005, éditée dans le n°3 d’Au fil des pages (titre original : E-Mail – inédit)

 

Date de dernière mise à jour : 21/09/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×